Le calendrier 2011

Les 4 stages de l'année 2011 sont quasiment complets sur l'année, ils se déroulent tous au Village des Arts à Octon dans la vallée du Salagou pour 4 ou 6 jours. Pour l'instant, le travail des foires d'art que je mène m'empêche de donner plus de stages et donc de prendre de nouveaux éléves.
Selon le programme de travail pour 2012, je pourrais peut-être faire un cinquième ou un sixième stage et ainsi accueillir de nouvelles créatrices et créateurs.
Si vous souhaitez avoir de plus amples renseignements n'hésitez pas à envoyer un email, pour que je puisse vous informer des possibilités de stage sur 2012, et que vous puissiez me donner quelques infos sur votre pratique ou désir de pratique ou tout simplement du partage sur votre peinture.....


jeudi 31 janvier 2008

des notes de Lhote à méditer

"N'est ce pas un vice bien moderne qui consiste à épuiser une toile d'un seul coup d'oeil, comme certains avalent un verre d'alcool, et à crier à l'obscurité et à la complication dès qu'une oeuvre exige de l'étude et de patience de la part du spectateur?" p.13

A méditer même pour nous faiseuses et faiseurs de tableau qui est ce spectateur que nous voulons amener vers notre toile?

Attention très important, pour toutes et tous............!!!!
"Il ne convient pas de commencer par faire des tableaux, mais des expériences : lorsqu'une expérience réussit, elle aboutit nécessairement à un tableau."p.24

Voilà pour aujourd'hui des petites choses à réfléchir....

ET puis un petit autre chose qui se produit souvent, une réflexion qu'ont certains et certaines concernant leurs travaux :
j'entends dire "je fais toujours les mêmes formes, je fais toujours des formes rondes ou l'inverse, je fais toujours des formes carrés...ou je fais des tableaux qui sont toujours horizontaux ou verticaux...." La sensation que j'ai : vos formes sont vôtres elles vous appartiennent.....elles sont là, pour un temps et puis elles disparaissent pour laisser la place à d'autres....vous abordez graduellement l'espace de la toile de la manière la plus simple possible pour vous et puis petit à petit vous allez prendre plus de risque et de moins en savoir ce qui se passe....mais vos formes sont souvent encore contrôlées, c'est elles qui vous guident au départ, alors ne les faite pas fuir trop vite, ne soyez pas impatientes et impatients, le temps viendra et rapidement où nous chercherons à casser ces formes pour en découvrir d'autres....
bonne journée!

1 commentaire:

christiane a dit…

Et si nous ne voulions pas nécessairement amener un spectateur devant notre tableau ?
Mais plutôt, comme tu le suggères, faire des expériences ?

En ce qui me concerne, l'attrait de prendre des cours repose sur la confrontation avec moi-même.
Selon mon humeur :
Serais-je capable d'exprimer mon être intérieur à travers des couleurs, des formes ?
Jusqu'à quel point, puis-je m'exposer, me mettre en danger ?
Exprimer ma sensibilité, dévoiler qui je suis.

Et puis certaines fois, avoir juste envie de connaître le plaisir de jouer avec la matière.
Décompresser, suivre mon instinct, ne plus réfléchir et voir le résultat.

Chaque tableau est la résultante de ce flux entre introspection et jeu.
Et pour moi, le regard des autres sur mon travail n'est que le reflet de cette interaction entre ce que j'ai voulu exprimé et ce qu'ils ressentent, ce qui les interpellent par rapport à leur propre histoire.

L'artiste

Ma photo

Born in Scotland in 1970, Sophia Lindsay Burns is a painter currently working and living between Octon - in the south of France - and Edinburgh - in Scotland. Sophia also gives workshops in the south of France, to share her art experience to others specially amateurs and also organises yoga and painting workshops during the summer. As a former university student she still writes texts about ways of teaching art and on the developments of the postmodern reconstructive philosophy in nowadays art. 

You can see her work on the following web site :  http://www.sophia-burns.com


Sophia Burns est nee en 1970. Elle vit et travaille entre le sud de la france dans l’herault  et Edinburgh en Ecosse. Parallelement a sa creation, Sophia Burns enseigne aux amateurs, elle organise  depuis 4 ans des cours et des stages autour de la creation en France et en Ecosse.   Son travail est visible sur son site www.sophia-burns.com